retour

En France, les cabinets comptables ont retrouvé une belle dynamique... en 2015

En France, les cabinets comptables ont retrouvé une belle dynamique... en 2015


21/12/17 | Vie du cabinet
21/12/17 | Vie du cabinet Voir l'édition du jour

Après avoir fait du surplace en 2014, le chiffre d’affaires des cabinets comptables a progressé de plus de 5 % en 2015, selon l’Insee. Et leur rentabilité, exprimée sur la base du bénéfice net rapporté à l'activité, a de nouveau franchi la barre des 10 %.

Les cabinets comptables implantés en France ont enregistré en 2015 une belle croissance de leur activité. Le chiffre d’affaires de ce secteur est estimé, selon les chiffres que l’Insee vient de publier, à 17,62 milliards d’euros contre 16,76 milliards d’euros l’année précédente, en données corrigées. Cela revient à dire que la progression s’élève à 5,13 % en 2015 après une quasi-stagnation, à 0,75 %, en 2014 (lire ci-dessous l’encadré Comment l’Insee mesure l’activité comptable)

 

Comment l'Insee mesure l'activité comptable
L'activité comptable est regroupée dans le code Naf (nomenclature d'activité française) 69.2. Cela englobe notamment les services de tenue comptable, de vérification comptable, d’établissement financier, d’audit financier, de paie, d’établissement d’attestations ou encore de conseil fiscal (voir le document pour la liste des activités incluses). La notion de branche d’activité regroupe des entreprises et des parties d'entreprises qui produisent la même catégorie de prestations (ou de biens). Cela signifie que la branche activités comptables prend en compte non seulement l'activité comptable réalisée par les cabinets comptables, libéraux comme associatifs, ainsi que celle des entreprises qui ne relèvent pas du secteur comptable — ces dernières entreprises peuvent appartenir au secteur conseil en gestion, à l'édition de logiciel ou bien être une société qui facturerait une activité comptable à une entité de son groupe. Le secteur activités comptables englobe, quant à lui, toutes les entreprises et rien que les entreprises dont l’activité principale est comptable, c’est-à-dire appartenant à l'activité Naf 69.2. Cela comprend exclusivement les structures d’expertise comptable (y compris les AGC), d’audit légal et les organismes de gestion agréés.
 
Meilleur taux de résultat net

Ce résultat est d’autant plus positif qu’il est largement supérieur à l’évolution de l’économie en général. En volume, le PIB a progressé de 1,1 % en 2015 tandis qu’il n’y a pas eu d’inflation cette année-là. Une tendance que l’on retrouve sur longue période. Entre 2008 et 2015, le chiffre d’affaires du secteur comptable a augmenté de près de 20 % (précisément 19,83 %). Dans le même temps, l’économie française a progressé moins vite. Le PIB n'a augmenté en volume que de 3,71 % et l'inflation s'est élevée à seulement 7,3 %.

D'autres aspects doivent être analysés. Ainsi, une part importante du chiffre d'affaires comptable n'est pas monopolisée par les cabinets. En 2015, elle est légèrement supérieure à 3 milliards d'euros, si l'on raisonne sur la base de l'écart entre le secteur comptable et la branche comptable, comme le détaille le tableau ci-dessous — l'écart était même plus important en 2013 si l'on compare l'activité de la branche comptable aux chiffres d'affaires des cabinets tel que communiqués par le CSOEC et la CNCC auxquels il faut ajouter l'activité des OGA (organismes de gestion agréés (à ce sujet, lire notre article).Toutefois, ce phénomène a peu évolué depuis 2011, année où il s'est manifesté pour la première fois. Autre aspect, la rentabilité des cabinets comptables, exprimée sur la base du résultat net, s'est améliorée en 2015. Le bénéfice net représente 10,10 % du chiffre d'affaires (1,78 milliard d'euros / 17,62 milliards d'euros) contre 9,37 % un an plus tôt (1,57 milliard / 16,76 milliards). Ce niveau n'avait plus été atteint depuis 2009. Une performance qui tient surtout à la progression de la rentabilité de l'exploitation.

Le chiffre d'affaires de l'activité comptable progresse plus vite que le PIB
Années Chiffre d'affaires du secteur comptable (en milliards d'euros) (*) Chiffre d'affaires de la branche comptable (en milliards d'euros)
2008 14,70 14,69
2009 14,45 14,61
2010 15,52 15,38
2011 15,72 18,30
2012 15,87 18,90
2013 16,64 19,40
2014 16,76 19,88
2015 17,62 20,98
2016 Non déterminé 21,90
Croissance entre 2008 et 2015 + 19,83 % + 42,76 %
Evolution du PIB en volume entre 2008 et 2015

3,71 %

 

3,71 %

Inflation entre 2008 et 2015 7,3 % 7,3 %

 

(*) pour les années 2008 à 2011, il s'agit du CA au niveau des unités légales ; à partir de 2012, il s'agit du CA au niveau des entreprises.

Source : Insee / actuel-expert-comptable.

 

 

(*) pour les années 2008 à 2011, il s'agit du CA au niveau des unités légales ; à partir de 2012, il s'agit du CA au niveau des entreprises.

Source : Insee / actuel-expert-comptable.

Zoom sur


Digital offer

Zoom on a product

Votre Convention collective à l'unité

Digital offer

Votre Convention collective à l'unité

69
ht
Compréhensible, synthétisée, à jour : votre convention devient simple à appliquer
Print offer

Zoom on a product

Guide du manager

Print offer

Guide du manager

52
ttc
Le droit du travail pour répondre à vos équipes au quotidien