La part du conseil continue de croître chez les Big four

La part du conseil continue de croître chez les Big four

17.09.2020

Gestion d'entreprise

Comme les années précédentes, le chiffre d'affaires mondial cumulé de Deloitte, EY, KPMG et PwC porte d'abord sur le conseil. La proportion de l'audit comptable continue de diminuer, selon nos estimations issues des données des Big four.

La tendance structurelle se poursuit. Deloitte, EY, KPMG et PwC sont, en valeurs relatives, de plus en plus des cabinets de conseil et de moins en moins des cabinets d'audit. C'est en tous cas ce que laissent à penser les données qu'ils affichent au niveau mondial. Leurs prestations de conseil et assimilées représentent sur l'exercice 2019/2020 (sauf pour KPMG dont le dernier exercice connu est celui de 2018/2019) près de la moitié de leur chiffre d'affaires (précisément 44,69 %) contre un bon quart (27,41 %) en 2008/2009. Et l'audit ne pèse plus que le tiers (32,67 %) contre près de la moitié (48,26 %) en 2008/2009. Parmi ces quatre structures internationales, il n'y a que PwC pour qui l'audit — ou plus globalement pour certains de ces réseaux les missions avec assurance — est l'activité leader.

Gestion d'entreprise

La gestion d’entreprise constitue l’essentiel de l’activité d’un dirigeant d’entreprise. Elle fait appel à un grand nombre de notions empruntées de la comptabilité (analyse du bilan, compte de résultat, prévisionnel, budgétisation...), de la finance (la gestion des risques au moyen de la gestion des actifs et des assurances professionnelles), du droit des affaires (choix du statut juridique, contrats commerciaux, fiscalité)

Découvrir tous les contenus liés

Toutefois, ces résultats doivent être analysés avec prudence. Notamment parce qu'il s'agit de chiffres agrégés de réseaux, et non pas de données consolidées de groupes classiques d'entreprises, mais aussi parce qu'ils ne sont pas audités. De plus, nous avons retenu certaines hypothèses qui sont discutables dans la mesure où les lignes d'activité des uns et des autres ne regroupent pas nécessairement les mêmes services et où la fiscalité est à part car elle n'est considérée ni comme du conseil ni comme de l'audit.

 

Le conseil représente désormais 44 % du chiffre d'affaires mondial des Big four (Deloitte, EY, KPMG et PwC)
 

 

Source : communiqués des 4 réseaux / actuel-expert-comptable

(*) Pour KPMG, il s'agit de l'exercice précédent

(**) Pour Deloitte, il s'agit de la fiscalité et du juridique. Idem pour PwC à partir de l'exercice 2017/2018

 

Le conseil génère 61 % du chiffre d'affaires mondial de Deloitte
 

 

Source : Deloitte / actuel-expert-comptable ; exercice clos le 31 mai

(*) comprend les activités de consulting et financial advisory jusqu'en 2014/2015 ; l'activité risk advisory a été ajoutée à partir de 2015/2016

(**) Intégré à l'audit en 2008/2009 ; appelé risk advisory en 2016 et rattaché au conseil

 

Le conseil représente 39 % de l'activité mondiale d'EY
 

Source : EY / actuel expert-comptable ; exercice clos le 30 juin

(*) y compris transaction advisory services

 

Pour PwC, les missions avec assurance restent la 1ère activité
 

Source : PwC / actuel-expert-comptable ; exercice clos le 30 juin

(*) activité appelée fiscalité jusqu'en 2016/2017

 

Chez KPMG, 40 % de l'activité provient du conseil
 

Source : kpmg / actuel-expert-comptable ; exercice clos le 30 septembre

Ludovic Arbelet
Vous aimerez aussi

Nos engagements