retour

Quelles sont les limites de charges, lors de la manutention manuelle ?

Quelles sont les limites de charges, lors de la manutention manuelle ?

Dossier à consulter | HSE
format pdf, 6 pages

Selon les principes de prévention, la manutention manuelle est la dernière alternative laissée à l'employeur. Il ne peut y recourir que lorsqu'elle est inévitable ou lorsque l'activité ne peut être effectuée à l'aide d'outils mécaniques notamment en raison de la configuration des lieux.

Si la manutention manuelle ne peut être évitée, l'employeur évaluera le risque qu'elle représente pour le salarié en fonction de différents critères :
- les caractéristiques de la charge (poids, taille de la charge...);
- l'effort physique nécessaire au déplacement de cette charge (mouvement, position);
- les exigences de l'activité (cadence, récupération physique,...);
- les facteurs individuels de risques.

Les limites de port de charges sont précisées par le code du travail et diffèrent s'il s'agit d'un homme, d'une femme ou d'un jeune travailleur.

La manutention manuelle est un facteur de pénibilité et à ce titre, l'employeur doit tenir compte des seuils spécifiques définis en fonction de l'action de manutention, l'intensité minimale et la durée d'exposition annuelle.

Les pathologies liées au port de charge figurent dans les tableaux de maladies professionnelles et représentent donc un coût pour l'entreprise (cotisation AT/MP, absentéisme...) d'où l'importance de la prévention et du respect des limites de charges.

Pour en savoir plus, consultez dans ce dossier la fiche pratique "Manutentions manuelles de charges : quelles limites de charges respecter ?" et la fiche réglementaire "Manutentions manuelles".

Première visite ?


Félicitations ! Vous pouvez accéder à votre service.
Le compte avec lequel vous vous êtes connecté ne vous permet pas de télécharger ce contenu. Pour le télécharger gratuitement, merci de remplir le formulaire ci-dessous ou de vous identifier avec votre compte personnel (si vous en possédez déjà un).

Remplissez les champs suivants pour télécharger le contenu

Faites le point notamment sur :

  • Les règles générales applicables à tous
  • Les dérogations pour les femmes et les jeunes travailleurs
  • Les dispositions particulières
  • Un facteur de pénibilité à prendre en compte
  • Une maladie professionnelle reconnue
  • Les textes d'application obligatoire et recommandée

Suivi individuel de l’état de santé des salariés : comment s’y retrouver ?

Depuis le 1er janvier 2017, le suivi individuel de l'état de santé évolue. Désormais, le salarié ne passe plus systématiquement une visite médicale d'embauche devant le médecin du travail mais une visite d'information de prévention (VIP) avec un professionnel de santé soit avant l'affectation au poste de travail, soit dans délai qui n'excède pas trois mois à compter de sa prise de poste. Ensuite...

Zoom sur


Print offer Digital offer

Zoom on a product

Guide Santé et sécurité au travail

Print offer Digital offer

Guide Santé et sécurité au travail

437
ht
La réglementation en pratique
Digital offer

Zoom on a product

Solution Santé et sécurité au travail

Digital offer

Solution Santé et sécurité au travail

1549
ht
Droit vers la pratique