ChatGPT :
faire connaître les règles pour libérer les usages

Faites le point gratuitement dans Solution Direction Juridique

En cabinet, les avocats font preuve de la plus grande prudence quant à l’utilisation de ChatGPT. Néanmoins, l’évolution des pratiques est en marche, en témoignent les nouveaux usages des étudiants en droit, qui obligent les facultés à revoir leurs modalités d’enseignement. Alors jusqu’à quel point les avocats peuvent-ils recourir à ChatGPT tout en restant conformes aux obligations qui sont les leurs ?

« Traditionnellement, la profession peut être plus lente que d’autres à se saisir des outils numériques, alors avant une utilisation assumée de ChatGPT dans tous les cabinets d’avocats, un pas de géant reste à franchir. Certaines structures se sont déjà saisies du sujet mais sans que leur nombre soit significatif », annonce Guillaume Jagerschmidt, avocat en droit des nouvelles technologies. Il faut dire qu’à un certain retard dans les usages se conjuguent de réelles réticences sur l’intelligence artificielle. A raison d’ailleurs, si l’usage de l’IA n’est pas parfaitement maîtrisé, complète Zacharie Laïk. Avocat au barreau de New York, il a créé la legaltech GoodLegal, incubée à la Station F. Cet outil d’intelligence artificielle spécialisé dans les tâches juridiques s’adresse notamment aux étudiants en droit. « Les avocats craignent de commettre une erreur, qui pourrait ne se révéler que des années plus tard. Or ChatGPT, aujourd’hui, rédige des textes sans faire état de ses sources, peut créer des ‘hallucinations’, c’est-à-dire des faits qui n’existent pas, ou intervertir des mots, comme ou/et, dispose/stipule ». 

Et ce n’est pas le seul risque. Retrouvez dans cet article l’analyse de ces deux spécialistes sur l’impact de l’utilisation de ChatGPT pour le métier des avocats en deux points : 
- Pour une utilisation raisonnée de ChatGPT

- Faire monter les exigences et les compétences des juristes

Profitez dès maintenant d’un accès gratuit pendant 15 jours à Solution Direction Juridique et accédez à l’ensemble du droit des affaires et personnalisez votre solution avec des thématiques spécifiques pour répondre à vos besoins : droit immobilier, droit bancaire…

SOLUTION DIRECTION JURIDIQUE, la puissance de trois grands éditeurs
Accédez en ligne à :
La documentation : 2 100 études thématiques commentées issues des Dictionnaires Permanents 

- 30 Codes des Éditions Dalloz consolidés
- Dalloz Action et Répertoires Dalloz 
- 3 Mémentos Francis Lefebvre 

L’actualité

- actuEL Direction juridique, e-quotidien 100 % dédié à votre métier
- La Veille Permanente : l’actualité juridique analysée et commentée chaque jour
- Plus de 3 500 modèles interactifs directement opérationnels dont plus de 1 700 modèles en droit des affaires 

Accédez gratuitement à cet article et bien plus encore dans Solution Direction Juridique dès à présent sur simple inscription en remplissant le formulaire ci-contre (sans engagement et sans CB).

 

Nos engagements