couv-eshop.JPG PDF I 76 pages

Mise en place du télétravail : prévenir les risques en santé au travail

Publié le 06.07.2020

La pandémie a changé notre mode de vie, notre façon de travailler et... notre lieu de travail. Pour des millions de travailleurs, il a fallu soudainement devenir des télétravailleurs.

Quelles sont les leçons de cette expérience inédite ? 

Quelles que soient les stratégies d’entreprises mises en place à l’avenir, ce retour d’expérience à grande échelle est l’occasion de rappeler la définition juridique du télétravail, ainsi que les exigences réglementaires en santé au travail liées à celui-ci. Au-delà de ces obligations, des bonnes pratiques peuvent être mises en place pour atténuer les risques bien connus du télétravail comme notamment une mauvaise ergonomie des postes de travail et l’exposition aux RPS. En effet, si pour beaucoup de structures, le télétravail « confiné » a été mis en place en urgence, il est possible de l’améliorer.

Ce dossier vous intéresse ?
Je télécharge gratuitement

Faites le point notamment sur

  • les conséquences du confinement sur le télétravail
  • la mise en place du télétravail : accord collectif, charte, avenant
  • les frais liés au télétravail (ex. : indemnité forfaitaire)
  • les risques liés à la sédentarité (ex. : mal de dos) et au travail sur écran (ex. : fatigue visuelle)
  • l’aménagement du poste de télétravail (ex. : siège, écran)
  • les risques d’isolement (maintien du lien social)
  • la prévention des RPS (ex. : charge de travail)

L'essentiel à retenir

Dans la mise en place du télétravail ou son élargissement, des exigences réglementaires sont à respecter (accord, charte, avenant) et la santé au travail doit être prise en compte, que ce soit en termes d’équipements et de poste de travail, ou en termes de prévention des risques psychosociaux.

Extrait

Le télétravail concerne aussi bien les salariés du privé que les agents de la fonction publique. Ainsi, il désigne toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait pu également être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication (C. trav., art. L. 1222-9). Remarque : le télétravail n’est ni un droit, ni un cadeau, c’est un mode d’organisation du travail basé sur le volontariat qui est encadré par le code du travail. Le télétravailleur peut alterner des périodes de travail dans et en dehors de l’entreprise (dans un autre local ou à domicile), ou travailler en permanence depuis son domicile (commerciaux, par exemple). Un agent de la fonction publique d’État, territoriale, hospitalière ou de la magistrature peut exercer ses fonctions dans le cadre du télétravail à sa demande et après accord de son chef de service (D. n° 2016-151, 11 févr. 2016 : JO, 12 févr.).

Je télécharge gratuitement
Contenus gratuits similaires

Nos engagements