La_loi_biodiversite_en_dix_points.PNG PDF I 37 pages

La biodiversité en dix points

Publié le 01.01.1970

La loi Biodiversité (n° 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages), apporte une nouvelle pierre à l'édifice du droit de la biodiversité 40 ans presque jour pour jour après la loi du 10 juillet 1976 relati

Ce dossier vous intéresse ?
Je télécharge gratuitement

Faites le point notamment sur

  • l'Agence française pour la biodiversité
  • les mesures compensatoires
  • la réparation du préjudice écologique
  • l'accès aux ressources génétiques
  • le nouveau droit des espaces naturels, des espèces et du paysage

L'essentiel à retenir

40 ans après la loi sur la protection de la nature, la loi Biodiversité du 8 août 2016, riche de 174 articles, marque une nouvelle étape dans la construction du droit de l'environnement et en particulier du droit de la protection de la nature.

Extrait

 Présentation de la loi et contexte 40 ans presque jour pour jour après la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature, une nouvelle pierre à l’édifice du droit de la biodiversité est apportée par la loi n° 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (JO, 9 août ; rect. JO, 24 sept.). Contenu et objectifs Le nouveau texte est bien différent de son prédécesseur, sur au moins quatre points. Sur la taille en premier lieu, car autant la loi de 1976 était un texte ramassé (43 articles, 4 pages de JO), autant celle de 2016 ne déroge pas à la mode des lois bavardes (174 articles, 64 pages de JO).

Je télécharge gratuitement

Contenus gratuits similaires

Nos engagements