La_taxonomie_europ_enne_pour_une_transparence_des_march_s.png PDF I 15 pages

La taxonomie européenne : pour une transparence des marchés

Publié le 19.04.2022

La taxonomie européenne, ou taxonomie verte, a pour ambition d’inciter les entreprises à se positionner selon un certain nombre de critères tels que le changement climatique, l’économie circulaire, le contrôle pollution, l’investissement durable etc…

La qualification de leur activité économique en tant qu’éligible et alignée a ainsi pour conséquence d’orienter les investissements vers celles considérées comme plus vertes.

Ce dossier vous intéresse ?
Je télécharge gratuitement

Faites le point notamment sur

  • Les catégories éligibles à la taxonomie
  • Les critères de durabilité
  • Les activités éligibles et alignées
  • Le calendrier de mise en œuvre
  • Les informations à publier

L'essentiel à retenir

Depuis le 1er janvier dernier, la taxonomie européenne est entrée partiellement en vigueur au sein de l’UE, puisque certaines sociétés ont l’obligation de publier de nouveaux indicateurs qui renseignent sur la proportion de leurs activités durables sur les plans climatique, environnemental et social.

Extrait

La taxonomie consiste en une méthode d’identification et dévaluation de l’ensemble des activités au sein d’une économie permettant de déterminer si ces activités peuvent être qualifiées de « durables ». C’est donc « la part verte » des activités économiques durables d’une entreprise ou d’un produit financier (portefeuille ou fonds d’investissement, notamment) qu’on mesure.

Je télécharge gratuitement
Contenus gratuits similaires

Nos engagements