Qu_est-ce_qu_on_attend_d_un_membre_du_CHSCT_1.PNG PDF I 4 pages

Qu'est-ce qu'on attend d'un membre du CHSCT ?

Publié le 07.08.2016

Le code du travail se contente de définir les missions et le rôle d’un CHSCT, il ne dit pas ce qu’on attend de ses membres. C’est pourtant grâce à l’action et à l’investissement des représentants du personnel que le CHSCT va pouvoir contribuer à l’amélioration des conditions de travail et à la prévention des risques professionnels.

Être membre d’un CHSCT, c’est agir pour permettre au comité d’exercer ses différentes missions en matière de santé et de sécurité.
Le représentant du personnel au CHSCT est donc là pour :
- Participer à la démarche de prévention des risques professionnels que l’entreprise est obligée d’avoir
- Veiller au respect par l’entreprise des prescriptions législatives et réglementaires, en matière de santé et de sécurité des travailleurs
- Exercer le droit à information et à consultation dont dispose le CHSCT sur l’ensemble des questions relevant de sa compétence
- Participer aux activités de promotion de la prévention des risques professionnels dans l’entreprise.

Sur le papier, cela semble facile. Sur le terrain, c’est loin d’être le cas. Le mandat de représentant du personnel au CHSCT n’est pas facile à exercer. Il est parfois très technique, il prend du temps et demande un investissement personnel.
D’où la nécessité de se former et de travailler en équipe.

Pour en savoir plus, consultez ici la fiche pratique issue du Guide CHSCT.

Ce dossier vous intéresse ?
Je télécharge gratuitement

Faites le point notamment sur

  • Les différentes missions d'un CHSCT
  • Le rôle des membres du CHSCT

L'essentiel à retenir

Les membres du CHSCT sont là pour contribuer à l'amélioration des conditions de travail et à la prévention des risques professionnels

Extrait

Qu’est-ce qu’on attend d’un membre du CHSCT ? Être membre d’un CHSCT, c’est accepter de représenter les autres dans le domaine de la protection de la santé et de la sécurité Les membres du CHSCT sont des représentants du personnel, qui vont être chargés de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité dans l’entreprise. C’est avant toute chose un engagement personnel, qui ne repose pas forcément sur des convictions syndicales. A ce titre, ils devront nécessairement s’intéresser aux conditions de vie professionnelle des travailleurs, accepter de passer du temps pour les autres, être crédibles et curieux, savoir aller vers les autres, les interroger et communiquer, rester en contact avec le terrain, établir des relations de confiance avec leurs collègues et les autres acteurs de la sécurité dans l’entreprise, etc. S’il est bien évidemment essentiel de connaître le rôle d’un CHSCT, ses droits et obligations, ses règles de fonctionnement, ses moyens d’action, il est également important d’avoir une idée du rôle des autres institutions représentatives du personnel de l’entreprise. Il ne faut pas confondre CE, délégués du personnel, délégués syndicaux et CHSCT. D’une part, cela permet de ne pas se disperser et de ne traiter en CHSCT que les sujets qui sont en rapport avec les missions qui lui incombent. D’autre part, cela permet de réaliser à quel point il est fondamental d’agir ensemble et de partager

Je télécharge gratuitement
Contenus gratuits similaires

Nos engagements